LES BOURSES DE L'IFRA/SHS

En raison des fortes incertitudes pesant sur la mobilité entre la France et l'Allemagne en ces temps d'épidémie, mais aussi des fermetures affectant les bibliothèques et les archives et enfin des très fortes contraintes financières frappant notre budget, le dispositif des bourses de courte et de moyenne durée servies par l'IFRA (bourses Monod et Mandrou, bourses de bref séjour...) est suspendu dans son ensemble jusqu'à nouvel ordre. Dès que la situation changera les informations seront mises à jour. Notre institut est le premier à être touché et attristé par cette décision et compte sur la compréhension des candidat.e.s envers cette décision difficile.

L’Institut franco-allemand de sciences historiques et sociales dispose d’un programme de bourses à la mobilité dans le but d’encourager une recherche sur l’espace germanique. L’aide de l’IFRA couvre l’ensemble des disciplines historiques, sociales et humaines observées dans la longue durée de leurs objets et de leurs approches disciplinaires.
Chaque année, ce sont entre 40 et 50 chercheurs qui bénéficient de ces programmes d’aide à la mobilité.

Découvrez ci-dessous nos bourses :

BOURSES DE COURTE DURÉE

Les demandes de bourses de mobilité de courte durée sont examinées tout au long de l’année et s'adressent aux étudiant.e.s de master, aux doctorant.e.s et post-doctorant.e.s (séjours de recherche de deux mois maximum).

 

 

Qui peut postuler ?
Les candidat.e.s doivent être titulaires au moins de la Licence ou du L3. À partir de ce niveau, tous les dossiers sont éligibles, depuis les étudiant.e.s en Master jusqu’aux chercheur.euse.s et enseignant.e.s-chercheur.euse.s en poste.

 

APPEL À CANDIDATURES - BOURSE POST-DOCTORALE DE LONGUE DURÉE

Le support post-doctoral mis à la disposition de l'IFRA/SHS par l'Université Goethe de Francfort/Main est toujours actuellement occupé par une bénéficiaire jusqu'au 31.08.2020. A compter de cette date, et dans le cadre de la prolongation de la convention tripartite portant création de l'IFRA-SHS pour les années 2020-2025, ce support est suspendu à l'obtention d'un programme de recherche financé sur fonds tiers. En conséquence, un nouvel appel à candidatures sur ce support ne sera pas publié à l'automne 2020.